22 sept. 2014

Rabat mon Amour.

Bonjour bonjour ! Je reviens aujourd'hui avec un nouvel article et, contrairement à hier, j'ai beaucoup de choses à dire et à montrer. Pour ce nail art, je me suis inspirée de ces boucles d'oreilles (oui, encore !) achetées à Zara l'année dernière. 



Pour la réalisation, en théorie, c'est simple. J'ai utilisé des studs ovales que j'ai repeint en bleu marine et des studs en forme de goutte que j'ai repeint en orange (avec du vernis). J'ai réalisé les gouttelettes intermédiaires bleu clair au pinceau. 
En pratique, ça m'a donné un peu de fil à retordre. Les studs collaient au mouchoir en papier, donc des bouts de mouchoirs se décollaient avec les studs quand j'essayais de les soulever avec une pince. Et donc impossible de coller ça sur mon ongle. En désespoir de cause, j'ai fini par faire appel à mon esprit pratique en utilisant (tout simplement) une feuille blanche plutôt qu'un mouchoir en papier. Voilà voilà ... 


Mais bref. Passons au sujet principal de l'article puisque, cette fois-ci, la star du jour n'est ni un vernis, ni un nail art, mais Rabat. Rabat est, pour celles et ceux qui ne le savent pas, la capitale du Maroc et, accessoirement, la ville d'où je viens *petite larme d'émotion*
J'ai en fait porté ce nail art lors d'une journée de re (re-re-re-re) visite touristique, et je n'ai évidemment pas pu m'empêcher de prendre en photo en photo mes ongles là où on allait. Et j'ai donc décidé de vous montrer tout ça (tellement généreuse cette fille !). 

C'est parti pour la visite guidée ! 

La première trace urbaine de Rabat se situe à l'actuelle Kasbah des Oudaïas, les Almoravides y ayant fondé un fort pour organiser les attaques .... (non bon OK, pour celles qui veulent, la page Wikipédia se charge d'expliquer tout ça).

Le premier endroit visité est le Chellah. On peut visiter à l'intérieur les vestiges d'une ancienne ville romaine. Le Chellah a ensuite été abandonné pendant plusieurs siècles avant de devenir une nécropole pour la dynastie des Mérinides (entre le XIIIe et le XVe siècle, c'est que c'est vieux tout ça !). 



Cette photo vient de google image.





Comme le dit notre amie Wiki (Wiki est une fille, sisi), "la tranquillité des lieux est interrompue de temps à autres par le claquement de bec des cigognes". Et c'est vrai !



 Parée au décollage !



On a ensuite visité le Mausolée Mohammed V, le tombeau royal entièrement fait de marbre blanc, construit dans les années 60. A l'intérieur sont inhumés Mohammed V (le grand-père du roi actuel) et ses deux fils (dont Hassan II, le père du roi actuel). Je le trouve teeeellement beau ! Il est situé un peu en hauteur par rapport au reste de la ville, ce qui fait qu'on le voit de loin. 




Cette photo aussi vient de google image (trop de figurants sur mes photos à moi ;))






La nuit, il est vraiment magnifique, entièrement éclairé. J'ai pris la photo suivante l'année dernière, et je ne l'ai pas retouchée. Le ciel était VRAIMENT de cette couleur. 






La tour Hassan, juste à côté, est le minaret d'une mosquée inachevée datant du XIIe siècle. Près du minaret, on trouve près de 200 colonnes qui devaient soutenir les toits de la mosquée mais qui ont été détruites lors d'un tremblement de terre. 



Google image aussi.













C'est tout ce qu'on avait vu ce jour là. Mais comme Rabat, c'est n'est pas que ça, Je vous montre encore quelques images trouvées dans mes anciennes photos ou sur google. 


La mosquée As-sunna



Dar El Makhzen (le palais royal)


Alleluia, c'est fini ! Bonne journée ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire