20 sept. 2014

THE first article ! (tant d'émotion)

 Bonjour bonjour !
Alors, pour ce premier article, on entre dans le vif du sujet avec un nail art assez facile à réaliser. Il s'agit simplement de placer deux morceaux de striping tape parallèlement l'un à l'autre un peu aléatoirement 


sur chaque ongle, puis de remplir les espaces laissés libres avec les couleurs choisies. J'ai aussi utilisé un pinceau fin pour remplir les petits espaces (et le pinceau du vernis pour les grands). Bref, rien de très compliqué. 





En ce qui concerne les vernis, j'ai préféré utiliser, plutôt qu'une base blanche toute simple, mon A England que j'aime d'amour et qui est sssiiii beau au soleil, j'ai nommé Fonteyn (de la collection Ballerina, donc). 
Je lui ai associé Hide and Go Chic de Essie et Guava de Barry M (mais une goyave c'est vert et rose, nan ? Pourquoi ce vernis est bleu ? Question existentielle. Bref.). 





Fonteyn remplit totalement son rôle de base "blanche" (légèrement grisée par les pigments holos, comme on peut le voir sur les photos prises à l'ombre). Au soleil, l'effet est assez spécial, j'avais l'impression d'avoir un NA en 3D au bout des doigts, comme si les deux vernis crèmes étaient surélevés par rapport au vernis de base, un peu en relief. Personnellement, j'ai été assez surprise au début, mais j'ai quand même adoré l'effet. Enfin bon, trêve de blablas, je vous montre.
La photo est malheureusement floue, j'ai (malencontreusement) oublié de remettre mes lunettes au moment de faire la mise au point (et donc c'est comme ça que je vois sans lunettes (haha)). 




Après l'avoir portée quelques heures quand même (esprit ralenti BONJOUR), j'ai réalisé que cette manucure n'était en fait pas le fruit de mon imagination si fertile, mais que mon subconscient avait du intervenir là-dedans, puisque ça m'a fait penser à un haut que j'ai (et que j'ai donc porté le reste de la journée, histoire d'être assortie). 




Voilà voilà, on se quitte donc là dessus. A très vite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire